Délices et Gourmandises : Les bienfaits d’un vin chaud pour soigner un rhume ou une grippe

L’automne sera bientôt là, apportant son lot de microbes et de maladies hivernales. En cas de rhume ou de grippe, le vin a de réelles vertus pour se sentir mieux en attendant d’aller consulter un médecin ou un pharmacien. Délices et Gourmandises vous livre la recette-miracle pour vous remettre sur pied.

Délices et Gourmandises vin chaud

Le vin chaud, un remède de grand-mère très efficace

Le vin chaud contient de l’alcool, est riche en antibiotiques naturels, ainsi qu’en minéraux et en phénols. Il permet d’élever la température corporelle, entraînant une réaction qui aide l’organisme à combattre les virus et à diminuer ainsi l’infection.

Pour lutter contre les toxines, le vin est associé à différents ingrédients pour produire des effets spécifiques. Avec la cannelle, il élimine les bactéries. Mélangé au clou de girofle, il apaise les douleurs et les inflammations. Contre l’infection, du thym vin doit être ajouté au vin. Le citron aussi possède des qualités anti-infectieuses et anti-inflammatoires reconnues grâce aux vitamines C et à l’acide citrique qu’il contient. Pour stimuler le système immunitaire, le vin combine ses bienfaits avec les sels minéraux et des oligo-éléments que renferme l’oignon. Enfin, le miel a la réputation de tout soigner !

Deux remèdes antigrippe au vin

Pour soigner une grippe, choisissez une bouteille de vin blanc doux jeune et fruité faiblement tannique comme un Gamay du Beaujolais. Ajoutez-y une branche de thym, 250 g d’oignons hachés et 4 cuillérées à soupe de miel. Laissez une semaine de macération, filtrez le mélange.

Le vin rouge aussi a ses bienfaits. Optez pour un bon Beaujolais, comme ceux proposés par Délices et Gourmandises, et versez-le dans une grande casserole. Mélangez-le à 3 cuillères à soupe de miel, 2 cuillères à café de cannelle, 4 clous de girofle, et des zestes d’orange ou de citron.

La réussite du remède au vin chaud repose sur sa cuisson ; c’est également là que réside toute la difficulté. En effet, il ne doit pas bouillir, mais seulement frissonner, afin de préserver toutes les molécules essentielles à la guérison. N’oubliez pas de goûter votre préparation pour l’adapter à vos préférences.

Publicités

Une réflexion sur “Délices et Gourmandises : Les bienfaits d’un vin chaud pour soigner un rhume ou une grippe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s