Délices et Gourmandises : Comment réutiliser les restes de pains

Les pains remplient nos menus de tous les jours, du pain de mie à la baguette en passant par les brioches. Cependant, que faire de leurs restes comme un pain de céréales rassis ? Les jeter serait bien du gâchis. Délices et Gourmandises a trouvé la solution pour vous : le recyclage de pains. Découvrez ici 7 astuces pour les réutiliser.

En faire de la chapelure maison

Si vos restes de pains sont bien durs et secs, vous pouvez les utiliser pour en faire de la chapelure. Il suffit pour cela de les passer au mixeur ou de les broyer (mais elle est plus grumeleuse avec cette dernière). Au cas où ils ne sont pas suffisamment secs et durs, laissez-les à l’air libre assez longtemps ou passez-les au four à 200 °C avant de les mixer. Le produit obtenu vous servira à réaliser des panures en tout genre ou à saupoudrer les gratins.

Réhumidifier le pain

Si votre pain n’est pas encore trop rassis, il vous suffira de l’humidifier afin de lui redonner de la fraîcheur. La première méthode consiste à le rendre un peu humide puis à le mettre au four à 80 °C pendant quelques minutes. La seconde technique requiert de le mettre au four à micro-ondes pendant quelques secondes seulement, mais là il est plus mou.

En faire des croûtons

Il est facile de réaliser des croûtons avec des pains rassis. Vous en obtenez tout simplement en les découpant en petits dés. Sinon, ils peuvent être parfumés à l’ail en frottant une gousse au pain avant de le trancher en cubes puis de les passer au four à 200 °C quelques minutes après qu’ils soient bien mélangés avec de l’huile d’olive.

Toaster votre pain

Si le pain s’est juste durci, vous pouvez le recycler en le passant au grille-pain. Le toaster lui rend plus moelleux. Ainsi, vous pouvez le tartiner pour l’heure du goûter, l’entrée ou encore le présenter en hors-d’œuvre. Il accompagne savoureusement une fondue savoyarde ou un potage également.

Sauver une soupe trop liquide

Il arrive que la soupe devienne trop liquide suite à une erreur de mesure des ingrédients avant la cuisson. Dans ce cas, les restes de pains la sauveront dans le but de la rendre plus épaisse. Ajoutez-y donc des morceaux de pain pour qu’ils s’imbibent du potage. Si vous êtes pressé, mixez juste les pains et la soupe ensemble.

Créer des pains de viande

Mettez-les en miettes et trempez ces miettes dans du lait. Ajoutez-y tous les ingrédients qu’il faut (condiment, œufs, fines herbes, légumes ou de la viande ou du poisson). Passez le tout au mixeur et cuisez au four. Voilà un plat à servir chaud ou froid selon vos préférences.

Réaliser des tartines avec des restes de pain

Cette recette est très facile. Elle vous demande juste de découper le pain comme vous voulez et d’y mettre une garniture comme du fromage et des légumes. Après, il faut le placer sur le gril ou la salamandre pour la gratiner.

La recette de la pâte sablée par Délices et Gourmandises

La pâte sablée est la base de nombreuses préparations sucrées et salées comme la tarte, les biscuits la quiche, et la tourte. Facile à réaliser, cette pâte se distingue par sa texture à la fois croquante et fondante. Si vous voulez mettre la main à la pâte, voici la recette :

Ingrédients pour garnir un moule standard (8 parts)

  • pate250 g de farine tamisée
  • 125 g de beurre demi-sel ramolli
  • 1 œuf
  • 1 c à s d’huile végétale (de préférence huile d’olive ou de tournesol)
  • sucre (la quantité varie de l’utilisation de la pâte sablée : pour une tarte, 50 g suffit, en revanche, il faut près de 125 g de sucre si on veut confectionner des biscuits)
  • 1 pincée de sel

Préparation de la pâte sablée

– Dans une terrine, battez l’œuf, le sucre, l’huile et le sel.
– Incorporez la farine (d’un seul coup) et mélangez rapidement avec la main jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Il est déconseillé de travailler la pâte trop longtemps, cela la rendra élastique.
– Emballez avec un papier film et laissez reposer une demi-heure au réfrigérateur.
– À l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné.

Cuissons

Si la pâte va servir de fond de tarte garnie de fruits non cuits, elle doit être cuite à blanc. Pour cela, il faut la placer dans un moule beurré et piquer son fond à l’aide d’une fourchette (cela empêche la formation des boursoufflures). On peut aussi la recouvrir de haricots secs avant de la mettre au four. La cuisson dure environ une dizaine de minutes (dès que la pâte commence à prendre une couleur dorée).

Par ailleurs, la cuisson dure entre 30 et 35 min si la pâte est enfournée directement avec la garniture.

Henri Roquet : au comble du bonheur grâce à Délices et Gourmandises

Amateur de douceurs, j’ai toujours en réserve quelques friandises à grignoter aux heures du goûter et devant la télé. Comme je n’aime pas trop faire les courses, j’ai cherché le moyen de m’en procurer sans devoir me déplacer. En surfant sur le net, je suis tombé par hasard sur le site des Délices et Gourmandises et j’ai tout de suite réalisé que j’ai trouvé la solution idéale.

Une grande variété de friandises et de pâtisseries livrées à domicile

Eh oui, le fait que cette plateforme livre mes commandes à domicile m’a plu. Sans bouger de chez moi, j’ai pu me procurer régulièrement un assortiment de friandises et de pâtisseries suivant mes envies gourmandes.

Préparés avec des ingrédients de qualité et par les meilleurs artisans du pays, les produits proposés sur son catalogue se démarquent par leurs saveurs authentiques et leurs parfums irrésistibles. Mon premier colis, je m’en souviens encore, comprenait des fondants aux pommes, des caramels mous et du nougat aux amandes.

Depuis ce jour, je suis devenu un inconditionnel et j’ai même partagé ce « péché mignon » avec ma fille et mes petits-enfants. En effet, quand ils viennent me rendre visite, je leur fais goûter à de nouvelles gourmandises, pour leur plus grand plaisir : gaufres vergeoises, pâtes de fruits de luxe, sablés au citron, etc. Mon gendre, un peu réticent avec les sucreries, a tout de même succombé en dégustant les chocolats pralinés, les cerises à l’eau-de-vie et les orangettes.

Cerise sur le gâteau, j’ai été récompensé par un magnifique cadeau

Étant un client fidèle, j’ai pu participer aux jeux-concours organisés par l’équipe du magasin. Un jour, sans m’y attendre, j’ai reçu un coup de fil m’annonçant que j’ai gagné une TV LCD. Quelques jours après, le colis a été livré directement chez moi à ma grande surprise. Oui, je peux dire que je suis vraiment au comble du bonheur, car maintenant je regarde mes émissions préférées sur un écran géant tout en savourant mes chocolats et mes friandises. Mille mercis à l’équipe des Délices et Gourmandises !

De bonnes raisons pour se mettre au taboulé

Bénéficiant d’une popularité grandissante, le taboulé figure aujourd’hui parmi les plats prisés en France. En ce moment, le retour du printemps invite à la fraîcheur et à la légèreté, deux qualités essentielles du taboulé.

Une fraîcheur orientale

Le taboulé est un plat oriental qui nous vient de la Syrie et du Liban. Il s’agit d’une salade très fraîche à base de blé concassé (boulgour) et de persil. Elle s’est répandue dans tout le Proche et Moyen-Orient, dans le Maghreb et en Europe. À chaque fois, le taboulé se décline en diverses variantes, mais les ingrédients de base restent les mêmes.

Il est servi tantôt avec de la laitue, tantôt avec du chou blanc ; les Palestiniens y ajoutent du concombre tandis que les Turcs utilisent de l’ail et de la tomate concentrée… Certains utilisent du boulgour brun, d’autres du blanc. En France, le taboulé se prépare avec la semoule de blé (couscous). En tout cas, ce mets dont le nom en arabe signifie « salade assaisonnée » reste un plat à privilégier pendant l’été, et vous pouvez déjà le consommer au printemps pour ses vertus diététiques.

Le taboulé, allié des régimes minceur

En sortant de l’hiver, beaucoup émergent d’une torpeur qui a porté atteinte à leur santé et leur ligne. Le retour de la belle saison donne envie de s’alléger pour être en phase avec une nature chantante. Les plats équilibrés sont donc à privilégier afin de dégourdir les kilos en trop sans se priver.

N’hésitez pas à essayer les différentes recettes de taboulé, elles ne manqueront pas de vous rafraîchir. Salé en entrée, sucré au dessert, aromatisé selon vos envies, il offre un large éventail de plaisirs. Par ailleurs, l’ingrédient de base qu’est le boulgour rassasie vite sans alourdir.

Plus généralement, vous pouvez substituer les pâtes et autres préparations caloriques et peu nourrissantes avec le taboulé.

Et pour les amateurs de vin, il peut accompagner le taboulé, mais le choix dépendra des ingrédients utilisés et de son assaisonnement. Les vins blancs et rosés sont cependant recommandés. Et à ce sujet, vous pouvez compulser le catalogue de Délices et Gourmandises pour dénicher un large choix de vins.

Collet d’agneau aux légumes du printemps

Le printemps est là, les fêtes pascales et les légumes nouveaux arrivent, pourquoi ne pas concocter un bon plat pour fêter la saison ? Voici une proposition à la fois savoureuse et équilibrée.

La viande, un élément essentiel à notre santé

La viande serait mauvaise pour la santé… Ce n’est pas forcément vrai, nous avons besoin des protéines animales apportées par les différentes viandes disponibles. Ce qu’il faudrait faire, c’est de bien choisir les viandes que nous consommons, d’opter pour des produits sains.

Au printemps, avec les nouveaux légumes, il devient facile de composer une assiette colorée et savoureuse. Nous avons ici une recette d’agneau aux légumes printaniers, un mets au goût traditionnel qui se révèle pourtant être l’allié de votre forme puisque c’est un plat équilibré. Facile à réaliser, il convient très bien aux repas de famille ou entre amis. Même si vous n’êtes pas un adepte des fêtes pascales, cette recette à l’agneau vous donnera sûrement envie…

La recette de collet d’agneau aux légumes du printemps

Pour la recette façon Délices et Gourmandises, voici la liste des ingrédients pour 4 personnes :
– 750 g de collet d’agneau
– 150 g de petits pois écossés
– 150 g de carottes
– 1 tasse de haricots blancs
– 1 botte d’oignons
– 2 c à s de vin blanc
– 1 c à s de beurre
– 1 bouillon cube
– 1 c à c de crème de maïs
– 1 tête d’ail
– Sel et poivre

La veille, faites tremper les haricots.

Faites revenir la viande en morceaux dans le beurre, ajoutez l’oignon et l’ail hachés. Une fois bien dorés, salez, poivrez et arrosez du vin. Y écraser le concentré de bouillon, mélanger. Laissez mijoter à découvert pendant 1 h 30 environ.

Pendant ce temps, faites cuire les légumes (carottes pelées, haricots blancs, petits pois) à part dans de l’eau bouillante salée.

Égouttez puis incorporez les légumes à la viande. Laissez cuire 15 min, ensuite vérifiez l’assaisonnement.

Délayez la crème de maïs dans un demi-verre d’eau froide et versez dans le mélange. Remuez puis servez.

Conseil de dégustation
La viande d’agneau s’accompagne idéalement d’un vin rouge. Nous vous recommandons donc un bon Bordeaux rouge, disponible dans le catalogue de Délices et Gourmandises, qui s’accommodera avec cette chair savoureuse.

Mousse aux fraises, une douceur légère pour fêter le printemps

Le printemps se pare de couleurs, apportant de nouvelles saveurs dans notre cuisine. Fantaisie et légèreté sont au rendez-vous avec la fraise, ce fruit rouge tentateur capable de se décliner en mille et une douceurs exquises. Délices et Gourmandises vous livre ici une recette simple de mousse aux fraises, idéale pour conclure vos premiers déjeuners en plein air…

Des ingrédients basiques

La mousse aux fraises servie en verrines constitue un dessert très rafraîchissant, mais il est tout à fait possible d’en préparer pour d’autres fins : elle fournit une excellente garniture pour vos tartes, agrémente les génoises pour réaliser de bons bavarois, s’associe avec goût à d’autres ingrédients pour varier les plaisirs (chocolat, fruits, petits biscuits, etc.) L’autre avantage, c’est qu’elle se prépare à l’avance. Rien de mieux pour pleinement profiter de vos invités.

En version dessert, voici la liste des ingrédients à préparer pour 6 personnes :
– 600 g de fraises
– 150 g de sucre
– 30 cl de crème liquide
– 3 blancs d’œufs
– 1 gros citron

Ces produits se trouvent déjà sûrement dans vos placards, sauf les fraises. Faites-vous plaisir au marché, n’hésitez pas à en acheter suffisamment pour pouvoir croquer quelques-unes en préparant votre recette de mousse ! Bien entendu, il faudra réserver les plus belles pour la décoration.

Une préparation facile

Une fois tous les éléments réunis, la réalisation s’effectue en quelques étapes simples avec Délices et Gourmandises.
– Commencez par laver, équeuter et égoutter les fraises.
– Dans le bol du mixer, déposez les fruits. Ajoutez le sucre et le jus du citron. Mélangez.
– Fouettez la crème dans un saladier en y versant petit à petit les fraises mixées.
– Dans un autre récipient, battez en neige les blancs d’œufs et incorporez-les au mélange fraises-crème.
– Disposez la mousse dans des verres individuels, des ramequins par exemple. Pour finir, décorez à l’aide de fraises entières coupées en deux (ou en dés selon vos envies) puis mettez plusieurs heures au réfrigérateur avant de servir.

Pour une version plus légère, vous pouvez réaliser une mousse sans œufs.

Comment bien conserver les biscuits ?

Beaucoup d’entre nous se demandent comment faire pour garder les biscuits frais plus longtemps. C’est pour cette raison que Délices et Gourmandises a choisi de vous donner quelques astuces permettant de préserver leur croquant (ou leur moelleux) et leurs saveurs.

Conserver les biscuits secs

Pour bien conserver les biscuits secs, il faut les mettre dans une boîte métallique avec des morceaux de sucre ou des fruits secs. S’il s’agit de cookies ou de biscuits faits maison, il convient de les laisser complètement refroidir avant de les empiler dans la boîte. Si vous avez une quantité importante de biscuits à conserver, vous pouvez les séparer avec du papier sulfurisé. Ceci permet d’éviter qu’ils s’entassent et se collent entre eux.

Garder au frais les biscuits moelleux

Les biscuits moelleux peuvent être conservés au congélateur pendant plusieurs mois voire un an. Pour cela, il faut les emballer avec du sac plastique de congélation et ensuite les mettre dans un récipient hermétique. S’il existe une grande variété de biscuits à congeler, il faut prendre soin de les mettre dans différentes boîtes afin de prévenir le transfert d’arômes et de saveurs.

Si vous ne souhaitez pas les congeler, il suffit de les mettre dans une boîte étanche.

En principe, les biscuits et les cookies peuvent rester frais pendant une semaine si on les conserve correctement. À noter toutefois que les biscuits moelleux se préservent moins longtemps que les biscuits secs s’ils ne sont pas congelés. S’ils deviennent trop secs au fil des jours, placez un morceau de pomme dans le récipient. Ceci permet de les garder bien tendres à plus long terme.

Si vous aimez les biscuits et les cookies, Délices et Gourmandises vous invite à jeter un coup d’œil sur son catalogue. Vous y découvrirez un large choix de produits fabriqués artisanalement : palets bretons, cookies aux pépites de chocolat, carrés aux amandes, etc.