Bien choisir sa glacière, par Délices et Gourmandises

Avec l’arrivée de l’été, la glacière se compte parmi les équipements incontournables lorsqu’on part en promenade ou lorsqu’on organise un repas en plein air. En effet, il est plus que nécessaire de garantir la bonne conservation de la nourriture, et avec cela, la fraîcheur des boissons. Mais comme il existe différents types de glacière, il faut choisir celui qui correspond réellement à ses besoins.

Classique ou électrique ?

Les glacières classiques conservent les aliments à basse température durant plusieurs heures. Pour cela, il faut vous munir d’accumulateurs de froid. Certains modèles sont rigides (plus résistants) et possèdent une grande contenance (jusqu’à 50 litres). Ils sont adaptés au camping et peuvent maintenir la basse température plus longtemps si on y place des bouteilles congelées.

Pour les pique-niques et les randonnées, les glacières souples sont plus convenables. Il s’agit de modèles d’une plus petite contenance, faciles à transporter. Ces modèles conservent mieux la fraîcheur lorsqu’ils sont bien remplis de produits préalablement réfrigérés.

Pour sa part, une glacière électrique est plus appropriée si on doit effectuer de longs trajets en voiture. Il faut la brancher sur une prise secteur ou la prise allume-cigare du véhicule. On peut trouver différents modèles : compacts, dotés d’un système de régulation manuelle, intégrant une fonction chaud/froid, réfrigérateur portable (idéal pour le camping-car et les camions), etc.

Capacité et performances

Pour les modèles électriques, une glacière d’une capacité inférieure à 40 litres est parfaite pour une utilisation occasionnelle. En revanche, pour un usage régulier, il faut opter pour un modèle entre 40 et 60 litres. Pour les glacières classiques, on peut affirmer que les modèles souples sont moins performants.

Dans tous les cas, un espace vide dans une glacière (classique ou électrique) entraîne une déperdition de fraîcheur. Il convient ainsi de les remplir et de limiter l’ouverture si on veut conserver le froid le plus longtemps possible.

Publicités

Glace au yaourt et aux fruits délicieuse et facile à réaliser !

Saison estivale rime avec saveurs parfumées et glacées ! Profitez de l’abondance des fruits frais pour essayer des préparations classiques et rafraichissantes comme la glace au yaourt et aux fruits. Découvrez les différentes étapes à suivre pour faire plaisir à vos proches ou aux amis que vous recevez.

Origine et particularités de la glace au yaourt et aux fruits

L’idée de réaliser une glace au yaourt vient surement de l’engouement témoigné pour le yaourt glacé aux États-Unis, puis partout à travers le monde. Ce dessert très rafraichissant a été lancé par TCBY à l’ouverture de son premier magasin en Californie en 1981. Très appréciée pour sa texture légère et très onctueuse, cette préparation a eu encore plus de succès en 2005 lorsque Pinkberry a mis au point une nouvelle recette en utilisant du yaourt sans matière grasse. En 2013, l’ouverture de nombreuses échoppes libre-service aux États-Unis a largement contribué à la vulgarisation de ce dessert léger, frais et savoureux.

Préparez une glace au yaourt et aux fruits en un tournemain

Délices et Gourmandises vous dévoile la recette la plus simple pour réaliser votre glace au yaourt et aux fruits dans les meilleures conditions. Vous avez besoin de 6 yaourts, 1 cuillère à soupe de miel, 150 g de fruits (fraises, framboises, pêches, abricots, etc.), deux cuillères à soupe de mascarpone. Si vous n’avez pas besoin de faire attention à votre taille, remplacez le miel par une cuillère à soupe de lait concentré sucrée et le mascarpone par de la crème épaisse pour apporter un peu plus d’onctuosité à votre dessert.

Dans un saladier, mélangez le yaourt, le miel (ou le lait concentré sucré) et le mascarpone (ou la crème épaisse). Détaillez les fruits en petits dés ou mixez-les selon vos goûts. Utilisez, ensuite de petits moules à cake individuels ou recyclez vos pots de yaourt : versez une couche de fruits, puis recouvrez de yaourt avant de décorer le dessus avec des morceaux fruits. Vous pouvez aussi mélanger la purée de fruits aux autres ingrédients avant de répartir le mélange dans les pots et les réserver au congélateur pendant deux bonnes heures. Servez vos glaces démoulées et bien dressées sur de belles assiettes.

Dessert : tajine de mangue à la fleur d’oranger

Voici un dessert qui est bien synonyme d’été, de vacances et de soleil. Bien qu’il se mange chaud ou tiède, le tajine de mangue à la fleur d’oranger est une salade de fruits qui vous permettra de finir un repas de soirée estival en beauté.

Ce qu’il vous faut pour un tajine pour 8 personnes :

– 2 mangues plus ou moins mûres et une mangue déjà bien mûre. Délices et Gourmandises vous recommande de prendre des mangues à la chair ferme et non filandreuse
– 2 ananas victoria
– 3 tiges de citronnelle
– 50 g d’abricots secs
– 50 g de raisins secs
– 15 cl de nectar d’abricot
– 15 cl de nectar de pêche
– 25 cl de jus de fruit de la passion
– 20 cl d’eau de fleur d’oranger
– 1 bâton de cannelle et demi
– 2 gousses de vanille
– 4 étoiles de badiane
– 100 g de sucre roux
– 50 g de beurre

Comment préparer votre tajine de mangues ?

Passez les pulpes des deux mangues justes mûres au mixer. Mélangez-les avec les nectars et le jus. Versez-le tout dans une casserole. Fendez les gousses de vanille puis grattez les graines dans le mélange mangue-nectars-jus. Ajoutez les bâtons de cannelle et les étoiles de badiane. Faites chauffer à feu moyen jusqu’à ébullition avant de retirer du feu. Couvrez et réservez.
Trempez les fruits secs dans l’eau de fleur d’oranger.
>Retirez la peau de l’ananas et coupez-le en quatre. Fendez les tiges de citronnelle et piquez les ananas avec.
Faites d’épaisses lamelles avec la chair de la dernière mangue.
Faites fondre le sucre et le beurre dans une sauteuse. Mettez-y l’ananas et les morceaux de mangue et laissez caraméliser à feu moyen.
Quand ils sont bien dorés, ajoutez le mélange mangues-nectars-jus. Laissez cuire sans bouillir à feu moyen pendant un quart d’heure.
Avant de servir, versez les fruits secs et l’eau de fleur d’oranger, ajoutez les épices de votre choix. Versez le tout dans un plat à tajine. Dégustez chaud ou tiède.

Découvrez la recette rafraichissante de tartes aux abricots et au fromage blanc

À chaque saison ses fruits, et à chaque fruit son dessert. Pommes, ananas, fraises, tous entrent dans la préparation de nombreux classiques à déguster tout l’été. Voici une recette très rafraîchissante.

De quels ingrédients avez-vous besoin pour la préparation de ce succulent dessert ?

Pour la préparation de la pâte de votre tarte, vous avez besoin de :
– 300 g de farine
– 150 g de beurre
– 110 g de sucre
– 1 œuf entier ainsi que du sel

Pour la garniture, il vous faudra :
– 1 boite d’abricot
– 5 œufs
– 150 g de sucre
– Du sel
– 250 g de crème
– 750 g de fromage blanc
– 1 zeste de citron
– Du beurre

Comment procéder à la préparation de la tarte aux abricots et au fromage blanc ?

Versez d’abord sur votre plan de travail de la farine mélangée avec du sel et du sucre puis formez un trou au milieu et mettez-y l’œuf. Tranchez le beurre pour obtenir de petits cubes que vous placerez autour du puits.

Coupez en menus morceaux tous les ingrédients pour obtenir des miettes de pâte, ajoutez 4 cuillerées à café d’eau tiède et pétrissez pour former un mélange homogène en forme de boule. Laissez reposer pendant 30 minutes après avoir enveloppé cette dernière d’un film plastique.

Préparez la garniture en mélangeant les œufs, le sel, les zestes de citron, le sucre et le fromage blanc. Étalez après la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé de façon à ce qu’elle soit fine puis placez-la dans une moule beurrée. Coupez le surplus sur les bords puis versez-y successivement l’appareil au fromage et les abricots.

Chez Délices et Gourmandises, nous conseillons de faire cuire la tarte dans un four préchauffé à 200 °C pendant 40 minutes.

Un smoothie aux chamallows fait maison

Les beaux jours sont là, la chaleur aussi. Il est essentiel de s’hydrater correctement. Pour changer des traditionnels verres d’eau, jus de fruits et sodas en tous genres, essayez le smoothie aux chamallows, facile à préparer et délicieusement rafraîchissant.

Ce qu’il vous faut pour un smoothie pour 6 personnes :

– Une vingtaine de chamallows
– 50 cl de lait
– 500 g de fraises
– Quelques feuilles de menthe pour décorer

Pour varier les goûts et les arômes, Délices et Gourmandises vous propose de remplacer les fraises par d’autres fruits rouges de votre choix : des framboises, des fraises sauvages ou des mûres par exemple.

Pensez également à utiliser du lait bien frais pour que votre boisson soit bien rafraîchissante. Celles qui se soucient de leur ligne peuvent opter pour du lait écrémé ou du lait demi-écrémé.

Comment préparer vos smoothies ?

Dans une casserole, faites fondre les chamallows à feu doux dans deux ou trois cuillères à soupe de lait. Afin d’éviter que le mélange ne se colle au fond et de prévenir la formation de grumeaux, remuez régulièrement avec une cuillère en bois. Une fois que le mélange est bien homogène, retirez du feu et laissez refroidir à température ambiante.

Nettoyez soigneusement vos fruits et coupez-les en morceaux. Réservez-en quelques-uns pour la décoration.

Mettez-les dans le bol de votre mixeur. Ajouter le mélange lait et chamallow, puis versez le reste du lait dessus. Mixez finement jusqu’à ce que ce soit parfaitement homogène et onctueux.

Comment servir vos smoothies ?

Répartissez votre boisson dans 6 grands verres. Coupez les fruits que vous avez réservés en petits morceaux. Mettez-en quelques-uns dans votre breuvage. Décorez d’une feuille de menthe. C’est prêt !

Cette boisson aux fruits rouges est idéale pour se rafraîchir aux heures de grande chaleur. Il ne faut toutefois pas en abuser, notamment les personnes qui ne tolèrent pas vraiment le lait froid.

Origine et histoire du napolitain

Le napolitain, gâteau très connu et fort apprécié, souvent essayé par les apprentis pâtissiers mais rarement réussi, a une origine assez surprenante. Délices et Gourmandises vous emmène à la découverte de son histoire.

Un délice quasi-mythique

Non, le napolitain ne vient pas de Naples. Ce fameux gâteau trouve ses origines… en Amérique ! En effet, il est inspiré d’un dessert appelé tranche napolitaine ou Neapolitan ice cream, constitué de trois couches de crème glacée. Les parfums les plus utilisés sont le chocolat, la fraise et la vanille.

Le napolitain s’inscrit donc dans cette gourmandise « à plusieurs couches », avec trois génoises légères parfumées au café, vanille et noix de pécan et au chocolat. Entre ces délicieuses strates s’étale une mousse au chocolat, et le dessus du gâteau est nappé de crème à son tour parsemée de vermicelles de chocolat. Un véritable festin ! D’ailleurs, le napolitain représente pour beaucoup d’entre nous d’heureux souvenirs d’enfance. Pour certains, c’était un dessert d’exception ; pour d’autres, un goûter dont la dernière part était l’enjeu de batailles épiques.

Petite histoire du napolitain

Mais la question demeure : pourquoi « napolitain » ? En fait, il existe des liens assez lointains avec l’Italie. La tranche de glace napolitaine serait une variante d’un dessert apporté en Amérique par des migrants italiens. Il s’agit du spumone, une mousse glacée à trois parfums, éventuellement fourrée de fruits confits ou de noix.

Quant à la pâtisserie, elle a été mise au point par les techniciens de l’usine LU de Choisy-le-Grand. La marque a été créée en 1959, et les gâteaux produits pour la première fois deux ans plus tard à Jussy. Une nouvelle recette apparaît en 1970, la marbrée avec un cœur fondant au chocolat. En 2008, la marque lance la version tout chocolat, puis d’autres parfums : chocolat framboise, chocolat poire, chocolat orange et chocolat praline.

Ce gâteau accompagne merveilleusement le café et s’invite volontiers dans les cercles conviviaux. Pour parfaire le plaisir, pourquoi ne pas commander un panier de biscuits Délices et Gourmandises ?

Boudoirs au chocolat pour vos pâtisseries et desserts

Les boudoirs, également appelés biscuits à la cuiller, sont surtout utilisés pour la confection de pâtisseries et de desserts. Vous pouvez vous en procurer sur le site de Délices et Gourmandises, mais vous pouvez également les confectionner rapidement chez vous d’après cette recette toute simple.

Les ingrédients :

Pour environ une vingtaine de boudoirs, il vous faudra :
– 50 g de farine
– 50 g de sucre semoule
– 2 œufs moyens
– De la poudre de cacao amer ou sucré

Préparer vos biscuits

Préchauffez le four sur thermostat 6 ou 7 (190 °C).

Passez la farine au tamis. Battez les œufs et le sucre au fouet et dans un bain-marie. Une fois le mélange légèrement épais, utilisez une cuiller en métal pour y ajouter délicatement la farine et la poudre de cacao que vous doserez en fonction de vos envies.

Mettez la mixture dans une poche avec une douille de 1 cm. Graissez et farinez une plaque à pâtisserie. Formez les tronçons de pâte longs environ d’un doigt sur la plaque. Vous pouvez saupoudrer vos biscuits de sucre semoule avant de les enfourner pour environ 10 minutes maximum.

Quand les boudoirs sont cuits, posez-les sur une grille pour les laisser refroidir. Ils seront plus croustillants quand ils sont bien froids. Si c’est pour manger ou utiliser plus tard, gardez-les dans une boîte en métal hermétique, à l’abri de la lumière et de l’air.

Variez les goûts

Pour changer des boudoirs au chocolat de Délices et Gourmandises, vous pouvez ajouter à votre recette quelques gouttes d’extrait de vanille, un peu de poudre de cannelle ou quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger pour parfumer les vôtres. Et vous pouvez également donner d’autres formes à vos biscuits, en fonction de leur destination, notamment pour décorer vos pâtisseries et desserts avec une touche personnelle.